Actualités

Loyola fait partie de son ADN

6 juin 2023

Publié à l'origine dans l'édition hiver/printemps 202du Loyola Today

Un parent de Loyola reflète les caractéristiques du Grad at Grad

Alors que l'école secondaire Loyola se prépare à accueillir sa première cohorte mixte en 2023-2024, illustrant sa devise d'être des hommes et des femmes pour les autres, nous voulions vous présenter des femmes de notre communauté, des mères, des sœurs, des filles, des enseignantes et des membres du personnel, qui ont vécu notre mission jésuite et catholique tout au long de leur vie.

Désirée w/ family

Désirée McGraw est l'une de ces femmes. Elle est diplômée d'une ancienne école jésuite, le Collège Jean-de-Brébeuf. Son conjoint, Christopher Marilley, est un ancien de Loyola (1981), et ses deux fils aînés, Jack et Michael, devraient recevoir leur diplôme en 2023 et 2027 respectivement. Elle a été influencée entre autres par Warren Allmand '48, dont le fils Patrick a obtenu son diplôme en 1984, Don Taddeo, PhD (1963), le père Marc Gervais, SJ, ancien chef du département des communications au Collège Loyola ainsi que son feu père, John McGraw, PhD, qui a déménagé du Michigan à Montréal pour occuper le poste de professeur de philosophie au Collège Loyola.

Dans une entrevue avec le Loyola Today, Désirée raconte les expériences de vie qui l'ont façonnée, et on ne peut s'empêcher de considérer le tout à travers la notion du Grad at Grad, qui sert de guide du profil du diplômé de notre école au moment de la remise des diplômes. En effet, Désirée McGraw répond aux exigences de ce que signifie être une ancienne de Loyola:

« Loyola a toujours fait partie de mon identité en grandissant, même si je n’ai pas fait mes études ici. »

GRAD AT GRAD

À Loyola, la notion des « cinq caractéristiques du Grad at Grad » sert de guide à l’égard du profil du diplômé de notre école au moment de la remise des diplômes. Nous sommes ainsi en mesure d’évaluer tout ce qui est fait aux fins de la formation de nos élèves.

Une personne ouverte à la croissance

desireemcgraw«Chaque fois que vous entamez une nouvelle carrière, vous devez être ouvert à la croissance. Il faut être prêt à faire des erreurs, en tirer des leçons et aller de l'avant. C’est ce que l'on appelle tirer avantage des échecs. » Désirée est arrivée à un moment charnière de l’histoire du collège Pearson. En effet, le conseil avait décidé de mettre fin à une tradition de 40 ans de bourses d'études complètes pour chaque élève, qu'elle a décrite comme « bien intentionnée, mais financièrement insoutenable », car elle diminuait la dotation du collège à un rythme qui mènerait à sa fermeture dans dix ans. Son travail en tant que présidente - la première femme à occuper ce poste - consistait à mettre en œuvre une nouvelle politique qui examinait les ressources financières des familles des élèves. Ne connaissant ni la culture ni l'environnement dans lequel elle œuvrait, sa première démarche a été d’écouter et d’apprendre, ce qu'elle a fait pendant six mois afin de mieux comprendre le contexte et de mieux expliquer la nouvelle politique.»

Une personne religieuse

«Le fait d’avoir grandi dans une famille catholique a eu une grande influence dans ma vie. » L'un des plus beaux souvenirs de Désirée lorsqu’elle a travaillé pour le gouvernement de Paul Martin était la foi inébranlable de ce dernier. Peu importe où il se trouvait dans le pays ou dans le monde, il s'assurait de trouver du temps durant la fin de semaine pour assister à la messe. Désirée rajoute que son éducation et sa famille lui ont inculqué de fortes valeurs ancrées dans la tradition catholique.»

Une personne compétente sur le plan intellectuel

« J'ai grandi avec des parents qui sont enseignants, donc ça fait partie de mon ADN. » De la campagne électorale à ses fonctions de députée à l'Assemblée nationale, Désirée compare sa nouvelle vie politique à un retour aux études. Elle dit même que cela ressemble à l'expérience de son deuxième fils alors qu'il commençait en 1re secondaire à Loyola. Il y avait de nouvelles règles, de nouvelles façons de faire, de nouvelles personnes et, après sept ans à l’extérieur d’un milieu francophone, une nouvelle langue à maîtriser de nouveau. Elle se considère donc comme une apprenante à vie qui doit constamment absorber et utiliser de nouvelles informations pour s’acquitter au mieux de ses fonctions. »

Une personne aimante 

Désirée w/ family“« L'amour est vraiment ce qui nous unit se rassembler autour de communautés et de causes qui nous touchent tous et toutes. » Selon Désirée, sa communauté de Montréal-Ouest et de NDG – la circonscription dans laquelle Loyola est profondément enracinée – lui donne l'énergie et la confiance nécessaires pour s'attaquer à des dossiers difficiles. Alors que les débats à l'Assemblée nationale peuvent souvent être litigieux, elle note qu'il y a des moments rassembleurs, où les politiciens de tous les partis se mobilisent pour appuyer des motions ou des déclarations face à des situations d'urgence ou des crises humanitaires. « Il peut y avoir de l'amour en politique. »

Une personne engagée envers la justice

« Les changements climatiques constituent un problème aux multiples facettes qui rejoint des valeurs jésuites, sociales et environnementales. » Dotée d’une formation professionnelle dans le domaine de la défense des droits et de la politique, Désirée démontre son engagement envers la justice environnementale en travaillant comme porte-parole de l'opposition officielle en matière d’environnement et de lutte contre les changements climatiques. Elle estime que nous devons comprendre la nature profonde de la crise, comme les effets sur la migration et les communautés défavorisées. Elle croit également que la clé pour atténuer l'écoanxiété vécue par les jeunes n'est pas de faire porter le chapeau à la relève ni de lui répondre superficiellement, mais de travailler en partenariat avec elle. Désirée conclut que nous avons une responsabilité primordiale, celle d’agir. »

 

 

Désirée Désirée McGraw (P ‘23, ‘27) a été élue députée à l'Assemblée nationale du Québec lors des élections générales provinciales de 2022. Elle représente la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce en tant que membre du Parti libéral du Québec, qui forme l'opposition officielle. À ce titre, elle agit comme porte-parole de l’opposition officielle en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, de faune et de parcs et de relations canadiennes et de la francophonie canadienne.

Département des communications et médias


Contact

Chiara Folini-Buma
Directrice des communications et du marketing
communications@loyola.ca


Réseaux sociaux officiels

  • Linked in
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter

Groupes autorisés

Soumettre une nouvelle

Les lecteurs du Loyola Today sont toujours intéressés par les dernières nouvelles concernant les membres de la communauté de Loyola !

Nous utilisons ces renseignements pour la section Nouvelles d'intérêt qui comprend des nouvelles sur nos anciens élèves, des mises à jour familiales, des décès ou d'autres sujets qui peuvent intéresser la communauté de Loyola.

Nom
Lien avec Loyola
Écrire ou téléverser vos nouvelles
1 seul fichier.
Limité à 60 Mo.
Types autorisés : pdf, doc, docx.
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 60 Mo.
Types autorisés : gif, jpg, jpeg, png.
Si vous avez soumis des photos, vous reconnaissez que vous avez la permission de les partager avec Loyola. Si les images nécessitent des mentions de source, veuillez l’indiquer ci-dessus.